Panier 0
Christine Clerc - Le Tombeur du général

Christine Clerc - Le Tombeur du général

12.99 €

Mai 1968. L’État gaulliste est sur le point de sombrer. Partie de l’université de Nanterre, la révolte gagne l’ensemble du pays. Le 13 mai, un million de personnes défilent à Paris. En tête, l’étudiant allemand Daniel Cohn-Bendit, nouvelle idole de la bourgeoisie libérale et des intellectuels. Derrière lui, tous les chefs de partis et syndicats de gauche scandant «Dix ans, ça suffit ! De Gaulle, c’est fini ! » Le Général convoque chaque nuit des ministres affolés : « Mais qui est-il, ce Cohn-Bendit ? Qu’a-t-il pour entraîner les jeunes ? » De Gaulle va tenter un dernier coup de théâtre. Avant de partir pour Baden-Baden, il veut rencontrer le jeune insolent.

Dans la nuit du 28 mai, Dany le Rouquin est introduit dans le bureau présidentiel. De Gaulle : « Votre rêve, c’est d’aller baisouiller dans les coins ? » Cohn-Bendit : « Les jeunes étouffent dans le monde de tante Yvonne ! » Dans un récit vif, sensible et très informé, Christine Clerc imagine un huis-clos criant de vérité entre le vieux chef et le jeune leader qui entrera dans l’Histoire pour avoir été le bras du destin : le « tombeur du Général ».

 

Christine Clerc, grand reporter et écrivain, a publié notamment Tigres et Tigresses, histoire intime des couples présidentiels (Plon, 2006), De Gaulle-Malraux, une histoire d’amour (NiL, 2008) et « Tout est fichu ! » Les coups de blues du Général (Albin Michel, 2014). Son dernier livre est « Adieu la France ! »  Pourquoi De Gaulle est parti (Éditions de l'Observatoire, 2019).

 

« A la manière du Souper, les deux personnages se jaugent, se combattent, se rapprochent, découvrant chez l’autre la même flamme du rebelle qui les réunit. »
Libération

« On verrait volontiers ce duel adapté au théâtre tant les mots pourraient s’accompagner d’une gestuelle forte. »
Le Figaro littéraire



Autres livres signés